Questions fréquemment posées

Q1 : Comment fonctionne le processus de négociation?

La négociation collective est un élément clé de la concertation au travail. Le processus de négociation d’une convention qui soit à la fois satisfaisante pour les collèges, leur personnel et les syndicats peut s’avérer complexe et prendre du temps. Vous pouvez en apprendre davantage sur les éléments clés et le processus de négociation collective sur notre site Web.

Q2: Combien d’employés d’appui à temps partiel sont embauchés par les collèges?

Les collèges de l’Ontario comptent sur une main-d’œuvre talentueuse et diversifiée pour offrir des services à la population étudiante et aux collectivités dans lesquelles nous œuvrons. Les 24 collèges de l’Ontario sont fiers de soutenir plus de 14 000 emplois à temps partiel dans la province.

Q3: Quelles sont les responsabilités des employés d’appui à temps partiel dans les collèges?

Les employés d’appui à temps partiel travaillent au sein de tous les collèges en l’Ontario. Le personnel de soutien à temps partiel comprend, par exemple, des personnes qui fournissent un soutien administratif, notamment des analystes de bureau de dépannage, commis à l’enregistrement et des adjointes et adjoints administratifs; des personnes qui fournissent des services de soutien des installations et au sol; et, des personnes qui fournissent un soutien scolaire, notamment des surveillantes et surveillants d’examen, des adjointes et adjoints à l’enseignement et des technologistes de laboratoire.

Les relations d’emploi à temps partiel dans les collèges sont diverses – même si le titre est identique, le profil et la classification d’un poste peuvent varier selon différents besoins et en fonction de la taille du collège et du service concerné. En conséquence, les responsabilités en matière de recrutement doivent être réparties dans les différents collèges afin d’améliorer la réactivité, de fournir des services de meilleure qualité et de créer plus d’emplois, dans la mesure du possible. Dans le cadre de nos discussions, nous nous efforçons de prévoir des dispositions équitables pour les travailleurs, les usagers des services et les collèges.

Q4: Comment puis-je rester informé(e) de ce qui se passe?

Pour rester informé(e), vous pouvez vous inscrire sur notre site Web pour recevoir des mises à jour par courriel.

Q5: J’ai une question au sujet du processus du Conseil des employeurs des collèges. Comment puis-je communiquer avec eux?

Si vous avez des questions ou des commentaires concernant le processus de négociation de la convention collective du personnel de soutien à temps partiel, nous apprécierions de recevoir vos commentaires sur notre site web.

 Q6: Les collèges offrent-ils encore leurs services pendant la période de négociation?

Pendant le processus de négociation, les collèges continueront à offrir leurs services comme d’habitude. Nous savons que les gens peuvent ne pas savoir à l’avance quand ils auront besoin d’accéder à un service collégial. Nous nous engageons donc à faire en sorte que nos services soient flexibles et qu’ils s’adaptent aux changements de la demande afin de maintenir la fiabilité du service.

During the bargaining process, college services will continue as usual. We recognize that people may not know ahead of time when they will need to access a college service, so we are committed to making sure our departments are flexible to accommodate changes in demand to maintain service reliability.

Q7: Que font les collèges pour soutenir les travailleurs étudiants?

Plus de la moitié de nos travailleurs à temps partiel sont des étudiants. Certains travaillent quelques heures par semaine, tandis que d’autres travaillent quelques demi-journées par semaine. Les collèges offrent des horaires de travail flexibles pour tenir compte des horaires de cours et des périodes de tests et d’examens.

Le travail à temps partiel permet aux étudiants de gagner de l’argent tout en étudiant, en plus de leur permettre d’acquérir une expérience précieuse les aidant à démarrer leur carrière. Les collèges veulent continuer d’offrir un emploi à temps partiel au plus grand nombre possible d’étudiants.

Q8: Quels sont les objectifs des collèges tout au long de ce processus de négociation? 

Nous sommes déterminés à négocier une première convention collective avec le personnel de soutien à temps partiel qui permette aux collèges de l’Ontario de satisfaire efficacement aux besoins singuliers du personnel de soutien à temps partiel, des étudiants et des collectivités locales. Nous sommes déterminés à négocier une convention collective juste et raisonnable qui assurera le succès à long terme de notre personnel à temps partiel et des 24 collèges de l’Ontario.

Nous sommes déterminés négocier une convention qui préservera la souplesse opérationnelle locale voulue à l’appui de la prestation des cours, de la prestation des services et du succès des étudiants. Cette convention doit tenir compte de la grande diversité des relations d’emploi à temps partiel qui ont été établies au sein des collèges.

Finalement, il faut tenir compte que plus de la moitié de nos travailleurs à temps partiel sont des étudiants des collèges. Les collèges veulent continuer de pouvoir offrir un emploi à temps partiel à un aussi grand nombre d’étudiants que possible.  Les collèges de l’Ontario sont un employeur de choix dans les collectivités qu’ils servent et ils continueront de l’être pour les travailleurs à temps plein et ceux à temps partiel.

Q9 : Quels sont les éléments faisant l’objet de négociation dans ce processus?

Il s’agit de la première convention collective des travailleurs à temps partiel des 24 collèges de l’Ontario. Les questions discutées et les conditions de travail sont donc très variées.

Les négociations étant en cours, nous ne pouvons partager d’informations détaillées sur les points de discussion spécifiques car nous voulons maintenir une relation de confiance avec le SEFPO à la table de négociation.